Santé-forme

Les coupes menstruelles sont-elles confortables?

Les coupes menstruelles sont-elles confortables?
5 (100%) 1 vote[s]

Coupe menstruelle FleurcupL’une des questions constamment posées est la suivante: «Les coupes menstruelles sont-elles confortables?» Je réponds le plus souvent à cette question en vous racontant ma première expérience d’utilisation de ma coupe menstruelle. J’ai donc pensé décrire cette expérience pour vous ici, pour vous aider à mieux comprendre comment vous mettre à l’aise avec votre coupe menstruelle.

Ma première expérience de pose de coupe menstruelle

La première fois que j’ai utilisé la coupe menstruelle, je l’ai pliée comme indiqué en forme de C, mais il était difficile de rester dans cette position. Cela a continué à s’ouvrir avant que je puisse insérer. Je me suis rendu compte que je devais le tenir fermement, l’insérer et, même s’il s’ouvrait tout de suite, c’était correct car je pouvais ajuster le positionnement avec la tige.

Je ne savais pas trop où était la bonne position, mais je me suis rendu compte que je l’avais poussée trop haut quand elle touchait mon col de l’utérus et que j’étais mal à l’aise. Je l’ai redescendu avec la tige et j’ai pensé que je pourrais me promener et voir ce que je ressentais.

C’était presque trop facile. J’avais laissé la tige, mais ce n’était pas inconfortable, alors j’ai pensé attendre avant de la couper. Après presque une journée entière, j’étais un peu irrité par l’ouverture du vagin qui devait être due au frottement de la tige. Je pensais que je pourrais couper une partie de la tige et voir si cela aidait.

La dépose de la coupe menstruelle

La coupe était facile à enlever, il me suffisait de presser pour briser le sceau et pouvoir la guider. La première fois que j’ai enlevé la coupe menstruelle, je l’ai oublié et j’ai juste essayé de tirer sur la tige ayant oublié de presser d’abord, beaucoup plus facilement. Je l’ai fait sur les toilettes pour pouvoir vider la coupe directement dedans.

J’ai rincé la coupe dans de l’eau froide, puis dans de l’eau chaude avec une petite quantité de produit de lavage pour coupe menstruelle.

J’ai coupé la tige avec des ciseaux tranchants et ré-inséré. Je pensais qu’il valait mieux ne couper qu’une petite quantité, car je pourrais toujours l’ajuster plus tard. Le lendemain, c’était toujours irritant, alors j’ai coupé un peu plus. Depuis lors, je n’ai eu aucun problème. J’ai oublié que c’était là, je ne le remarque plus du tout.

Je suis sûr que l’expérience de chacun est un peu différente, mais avec un petit nombre d’essais et d’erreurs, il ne fallait qu’un cycle pour être complètement à l’aise avec l’utilisation de la coupe menstruelle. Le plus important pour moi étant de ne plus souffrir de sécheresse vaginale due aux tampons hygiéniques bio que j’utilisais jusqu’à maintenant.