Sauvegarder l’environnement avec Le superéthanol E85

Rate this post

Comment lutter contre le réchauffement climatique tout en continuant à circuler en automobile? source: https://ethanol.ovh/

Pompe superéthanol E85Il est grand temps que l’automobiliste lambda s’investisse pour sauvegarder son environnement en changeant ses habitudes de consommation. Le constat est en effet affligeant, la société de consommation et les automobilistes en particulier ne voient pas plus loin que le bout de leurs nez. Pourquoi faut il qu’au vingt et unième siècle, les automobiles soient toujours aussi polluantes, pourquoi roule t’on toujours avec des diesel et des voitures essences qui utilisent des énergies fossiles dont les stocks s’amenuisent a la vitesse grand V, alors qu’il existe des carburants comme le superéthanol E85 ?

Le superéthanol E85 et autres alternatives environnementales.

Il existe des solutions viables, pour certaines, à cour terme, à moyen terme et à long terme efficaces. de la voiture électrique à celle fonctionnant à l’Hydrogène en passant par les bio carburants comme le superéthanol E85 ou le biodiesel.

La voiture électrique?

la Voiture électrique pourrait laisser penser que c’est la panacée, d’autant quelle est largement plébiscité par les pouvoirs publiques, on voudrait même nous faire croire qu’elle ne pollue pas. A la limite vous pouvez toujours acheter une voiture télécommandé.

Effectivement, si l’on se réfère à ses seuls rejets, on est emmené à penser que c’est le véhicule idéal. Mais il se trouve que la vérité est tout autre, on oublie trop facilement la pollution engendrée par la fabrication des batteries composées de plastiques, de plomb, de nickel, de lithium et autres métaux lourds, toxiques et relativement, contrairement au bilan CO2 du superéthanol E85. Leur extraction, leur mise en valeur et bien sur leur transport est très polluant et ces ressources, fossiles comme le pétrole ne sont pas inépuisables.

Il faut aussi penser à leur rechargement et, là, on se heurte a un problème de taille, quand on sait que la France par exemple est a l’heure actuelle incapable de fournir l’énergie nécessaire à la demande en cas de pic de froid. Une température générale sur le territoire de moins 10 degrés à 19 heure suffit à provoquer des délestages. Pour réussir a approvisionner un parc automobile à 50% électrique il faudrait installer des dizaines de centrales nucléaires, des centaines de barrages hydroélectrique, ou des centaines de milliers éoliennes. Tout cela sans parler du temps de recharge, problème que l’on a pas en faisant le plein d’ éthanol E85.

Le Biodiesel ou diester?

le Diester est issu de plantes oléagineuses en Europe, a partir de colza, tournesol ou soja, mais aussi a partir de l’huile de palme dans les pays les plus chauds (et les plus pauvres avec les conséquences qu’on imagine, déforestation, etc…) une transformation de ces huiles, nécessaire, n’est pas neutre sur l’environnement. il est utilisé dans les moteurs diesel.

En France, il est a ce jour impossible pour un particulier de faire le plein au diester, il faut toutefois souligner que le diester est présent à hauteur de 8% maximum dans tout carburant diesel distribué en station.

c’est un carburant cher, plus que le diesel fossile. L’adaptation d’un moteur pour le faire fonctionner avec des pourcentages de diester élevés, au dessus de 30%, demande des frais de modification important, ce qui n’en fait pour le moment du moins pas une alternative crédible.

L’organisation non gouvernementale Transport & environment, à partir des données possédées par la Commission européenne, a effectué une étude sur le bilan total des émissions de gaz à effet de serre de diverses alternatives aux carburants fossiles. D’après leurs calculs, l’ensemble des agrocarburants du type biodiesel conçus à partir de colza, soja, tournesol ou de palmier à huile émettent plus de CO2 que le diesel fossile à quantité équivalente. Source Wikipedia

Hydrogène, certainement l’énergie du future.

L’hydrogène est le rêve le plus absolu pour tout écolo qui désire rouler propre, la technologie existe et la technique est en place. Avec l’hydrogène, c’est de l’eau pure qui sort du pot d’échappement, pas de CO2, Pas de NOx, que du propre!

Il va simplement falloir passer le cap délicat de la fabrication de ce carburant qui pour le moment est produit a partir de pétrole, de charbon ou de gaz naturel. Cela ne va pas durer, les technologies existent et devraient être mises en oeuvre rapidement pour peu que des incitations fiscales les y encouragent.

L’hydrogène, c’est pour demain, d’autant que là, pas prévu de modifier un moteur pour le faire fonctionner avec ce carburant, il va falloir aussi attendre la commercialisation des premiers modèles et surtout la mise en place d’un réseau de distribution.

Le superéthanol E85, c’est tout de suite.

L’éthanol E85 est au moment ou j’écris ces lignes le seul vrai moyen de rouler écologique. Il est fabriqué a partir de betteraves à sucre, de céréales, en Europe, et, pour les pays chauds de canne à sucre. Il rejette dans l’atmosphère l’équivalent en CO2 de celui absorbé par la culture des plantes qui permettent sa production. Son raffinage est éco-responsable puisque les raffineries qui le produise sont autonome énergétiquement. Cerise sur le gâteau, il devrait en plus dans les années a venir pouvoir être produit a partir de déchet végétaux et forestiers.

même et surtout si la volonté politique fait tout pour passer l’existence de ce bio-carburant sous silence (difficile de le taxer contre la volonté européenne), c’est vraiment la meilleure alternative pour continuer à rouler en baissant significativement la pollution et les gaz à effet de serre. Les avantages par rapport a ses concurrents sont nombreux:

  • Prix du litre de super éthanol, de 60 a 70 cts en moyenne
  • La France est le premier producteur d’éthanol européen avec lequel on fabrique le superéthanol E85. (indépendance énergétique)
  • Réseau de distribution en place (plus de 1000 stations éthanol E85 reparties sur le territoire)
  • Aucune modification mécanique sur les voitures essence immatriculées depuis 2000
  • Kits de modification d’injection à partir de 150€
  • Pas de réservoir supplémentaire (les voitures roulent aussi bien avec du bioéthanol que du sans plombs ou avec les deux mélangés et, ce dans n’importe quelle proportion)
  • Autonomie illimité

En conclusion, des solutions sont en place, elles existent, elles ne sont pas onéreuses, voir même très économiques, alors pourquoi l’automobiliste reste il prostré devant son malheur.

L’écologie et l’économie peuvent aller de paire avec l’automobile!

Pour monter un kit éthanol sur une auto existante, Comme sur une voiture vintage, renseignez vous sur ethanol.ovh

Share
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *