Bricolage-jardin

La division des plantes

serre de jardin
Rédigé par Ref19

Le printemps arrive à grands pas, il est temps de se remettre au jardin et surtout de s’occuper de la multiplication des plantes. Si vous suivez ces quelques conseils, la tâche sera simple pour un résultat optimal.

La division est le moyen le plus rapide pour multiplier les vivaces dont la souche produit de nouvelles pousses chaque année, ainsi que les plantes rhizomateuses et certaines tubéreuses. C’est un moyen économique d’enrichir son nombre de plantes pour étoffer ou agrandir des massifs fleuris.

Diviser les plantes pour en faire naître d’autres

Divisez les plantes quand elles sont au repos, entre novembre et mars, jamais par temps très pluvieux ou de gel. Mieux vaut diviser en mars les plantes à racines charnues ou celles qui ne sont pas rustiques, car les éclats souffriront moins du froid. Arrachez la plante mère et secouez l’excès de terre autour des racines. Séparez la plante en plusieurs parties à l’aide d’une bêche ou d’un couteau aiguisé, afin que chaque éclat comporte quelques racines et au moins deux pousses ou bourgeons. Pour les racines fasciculées et ligneuses, divisez une souche coriace en plantant dos à dos deux fourches-bêches. Au besoin, utilisez une bêche ou un sécateur pour sectionner les racines, en évitant d’abîmer les bourgeons en voie de développement.

Supprimez les éléments âgés, abîmés ou non productifs et replantez immédiatement les éclats vigoureux à la même profondeur que précédemment. Vous pouvez empoter les petits éclats et les conserver sous votre serre de jardin ou un châssis froid jusqu’à ce qu’ils reprennent. Découpez les rhizomes épais en petits fragments, présentant au moins deux points de croissance (bourgeon) par morceau. Poudrez les surfaces coupées avec un fongicide avant de replanter les éclats à la profondeur d’origine.

Concernant l'auteur

Ref19